AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ghym, Officier-Juriste de Paroxys :p

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghym
Afk
Afk


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 26
Date d'inscription : 23/01/2009

Personnage
Spé: Tank
Métiers: Alchime, Herbo
Reroll:

MessageSujet: Ghym, Officier-Juriste de Paroxys :p   Lun 20 Avr - 18:31

« Un paladin ?? Mais pourquoi veux-tu faire quelque chose d’aussi dangereux voyons ? Tu sais pourtant que la guerre ne cause que des problèmes ! »
« Mais je veux défendre Forgefer, c’est ici que je suis né, c’est ici que je veux vivre et je veux vivre dans la paix et non pas dans la peur constante d’une attaque de ces chiens de la Horde ! Père aurait été d’accord avec moi ! »
« J’ai déjà perdu un mari, je ne veux pas perdre mon fils ! Tu ne partira jamais au combat ! Jamais ! »

C’est ainsi que débute mon histoire et mon envie sans cesse grandissante d’être ce que mon père avait été, un paladin. Cette conversation que j’eu quand j’avais 10 ans je ne devais jamais l’oublier…

J’ai donc commencé mon entraînement dès mes 11 ans, sans que ma mère ne soit au courant.
C’est a peu près au même moment que j’ai rencontré Fatalitas, un jeune humain démoniste avec qui je m’entraînais souvent. Nous sommes vite devenus inséparable.

Malheureusement je dû partir faire mes preuves le jour de mes 15 ans. Et je ne vis plus ni ma mère, ni Forgefer, ni Fatalitas, ni aucun de mes parents et amis pendant 3 ans.
3 ans passés à voyager à travers Azeroth pour m’entraîner et devenir un paladin digne de ce nom.

Je rentrais finalement à Forgefer, à 18 ans pour être adoubé paladin par notre roi Barbe-de-bronze. Je retrouvais ma famille et mes amis.
Cependant la destiné d’un paladin de l’Alliance n’est pas aussi rose…

Forgefer fût attaquée cette nuit là par des guerriers de la Lune d’Argent.
Je compris pourquoi ma mère ne voulait pas que je combatte. Bien sûr je savais que mon père était tombé au combat mais voir mes frères Nains tombés sous l’assaut de ces maudits elfes me fit voir la réalité.

« Ainsi c’est ça être paladin…défendre l’Alliance et tombé au combat pour la gloire de Forgefer ? Cela me convient parfaitement ! »
« Pour Forgefer, pour la gloire de Barbe-de-bronze ! Pour l’Alliance ! » m’écriais-je en m’élançant contre mes ennemis.

Le combat dura longtemps mais grâce au tramway des profondeurs nos alliés Humains de Hurlevent nous sont venus en aide.
Ainsi la victoire fût large et nos pertes moindres et bien inférieures à celles subits par les elfes de sang.
Mais la victoire n’est pas tout. On ne peut gagner à chaque fois. J’ai protégé ma cité mais je n’ai pas réussi à protéger celle qui pendant mes 15 premières années m’a protégé.
Elle était là, baignant dans son sang, une lame en plein cœur. Cette vision restera gravé en moi jusqu’à la fin. J’en porte le choc constant en la couleur de mes cheveux, blancs comme le manteau de la cité que j’ai juré de défendre. Je l’a pris dans mes bras et, pleurant de rage, m’exclama : « Alors, c’est ça être un paladin ! Ne pas être capable de protéger eux qui vous ont protégé ! Pourquoi ? POURQUOI ? »

C’est à ce moment que Barbe-de-bronze, blessé à l’épaule, s’approcha de moi et me dis :
« Relève toi, paladin ! Tu découvres ce que c’est qu’être adulte, affrontes la réalité ! Ne te morfonds pas dans ta peine ! Grâce à toi et à bien d’autres encore, nous avons triomphé ! La perte d’un être cher est la chose la plus dur qui soit mais grâce à ton talent de protection exemplaire beaucoup n’ont pas connu et, espérons le, ne connaîtrons jamais le chagrin que tu éprouves. »

Je restais assis, ma mère dans mes bras mais mes larmes avaient séchées.

« Relèves-toi, je te l’ordonne ! Un Nain ne s’agenouille pas ! Tu as choisi la voie de la guerre, celle qu’avait choisi feu Gloïn Tête-en-fer ! »
« Vous connaissiez mon père ? »
« Oui, comme je connais chaque Nain ici présent. Nous sommes tous unis, tous des frères.
Je ne suis peut être pas le meilleur pour consoler mais je sais ce que tu dois faire maintenant : te relever ! »

Je me releva et vît Barbe-de-bronze s’éloigner avec un guerrier Humain que je reconnu immédiatement : le roi de Hurlevent, Varian Wrym. Ce dernier me lança un regard si sombre mais si triste que je compris ce que mon roi, Magni Barbe-de-bronze, avait voulu m’expliquer : affronter l’ennemi et se défendre pour la protection d’un seul ou pour sa seule protection est futile et égoïste. Que savais-je, moi, de la souffrance de nos souverains qui ont vu leur peuple se faire massacrer dans des guerres cauchemardesques ? Que pouvais-je savoir de la souffrance ? Ce simple regard m’a fait comprendre. Je ne dois pas me morfondre.
Le roi Wrym porte toujours la marque de ces batailles au plus profond de ses yeux (et sur sa tronche aussi XD) mais mon Roi, lui, fait voir à son peuple qu’il peut aller de l’avant.

Je continua à m’entraîner tous les jours, voyageant, découvrant.
Pour les raisons que vous connaissez maintenant, je suis spécialiste de la protection. Plus personne ne tombera devant moi et s’il doit tomber, nous tomberons ensemble.
Venez Hordeux ! Venez ! Forgefer ne tombera jamais entre vos mains !

Des années plus tard, j’étais enfin devenu celui que je voulais être : j’étais Ghym, paladin reconnu par mes pairs et respecté. J’étais ce que mon père étais, je l’avais même dépassé…j’étais plus vieux que lui désormais. A cette pensée, des larmes commencèrent à couler dans ma barbe, le long de mes joues. Cela faisait plusieurs années que je n’avais pas pleuré.
Soudain j’entendis une voix familière derrière mon dos : « Je n’aurais jamais cru qu’un Nain puisse pleurer ! Vous n’êtes pas si différents de nous après tout ! »

Cette voix…ne serais-ce pas ?

« Cela faisait longtemps, Ghym…Tu es vraiment devenu un paladin expérimenté, tu es connu jusqu’en Exodar ! Mais je ne t’apprends rien là, si on allait boire un verre ? »

Je n’aurais jamais cru revoir un jour mon vieil ami, Fatalitas !
La joie que je n’ai ressenti pendant plusieurs années se matérialisa en un flot de larmes que je ne puis arrêter. Je me jeta dans ses bras (enfin à sa taille plutôt, je suis un Nain^^).

Après avoir longuement palabré sur le passé, sur nos peines respectives et nos exploits, un tant soit peu exagérés par plusieurs litres de bière Rhapsody, respectifs, il me convia de venir avec lui à Hurlevent. Ce que je fis.
Là, il me présenta à une Humaine démoniste comme lui, Luciaferia. Je rejoignis sans tarder leur guilde, avec laquelle j’ai retrouvé la joie que je pensais ne plus pouvoir avoir.
J’ai une nouvelle patrie à défendre maintenant, je défendrais Paroxys, quitte à tomber avec elle !


Dernière édition par Ghym le Mer 22 Avr - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciaferia
Maitre de guilde
Maitre de guilde


Féminin
Nombre de messages : 1824
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 22/01/2009

Personnage
Spé: Démono / Destruction
Métiers: Alchimie, Herbo, Enchant, Joa
Reroll: Solaël, Raÿne, Lunaël, Amøre

MessageSujet: Re: Ghym, Officier-Juriste de Paroxys :p   Mar 21 Avr - 17:16

Parøxys ne tombera pas, elle grandira et vaincra...

C'est un tel honneur d'avoir de tels compagnons !

Et je n'aurais qu'une chose à dire : très belle histoire ^^

_________________
Démo un jour ! Démo toujours !







Dernière édition par Luciaferia le Mar 5 Mai - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghym
Afk
Afk


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 26
Date d'inscription : 23/01/2009

Personnage
Spé: Tank
Métiers: Alchime, Herbo
Reroll:

MessageSujet: Re: Ghym, Officier-Juriste de Paroxys :p   Jeu 11 Juin - 23:41

Je prends la liberté d'écrire l'histoire de la rencontre entre Ghym et Detta^^
Oui, c'est très long XD


Je ne vous apprendrai rien si, dans le monde de la fantasy,
je vous dis que les Nains et les Elfes ne peuvent pas se sentir.

Je cite le Donjon de Naheulbeuk :

« Elfe : Mais qui est ce petit personnage ?
Nain : -Je suis un Nain, connasse !
Elfe : -Un Nain, mais quelle horreur ! »

Il y a d’autres exemples, des tonnes d’autres.

C’est pourquoi ma rencontre avec la femme ressuscitée de mon
cher ami Fatalitas, une Elfe de la Nuit fut pour le moins explosive…

Je situe le cadre : Hurlevent, le soir, la taverne du
Cochon Siffleur, petite beuverie entre amis

Je ne me rappelle plus très bien de ce passage, étant déjà
sévèrement touché par ces quelques litres de bière. Je me souviens vaguement
avoir entendu Fatalitas déclaré avec une pointe de désespoir dans la voix :
« Et c’est parti, Ghym a encore oublié que 35 chopes, c’est son maximum…42
c’est trop…heureusement que j’ai Kirrike (son gangregarde) pour le porter
jusqu’à sa piaule ! »

Puis près de la porte j’entendis une voix féminine mais
comme en écho (après autant d’alcool ingurgité je jugeais ça normal et ne m’en
formalisa pas) qui dit alors : « C’est donc lui, Ghym ? Quel
beau stéréotype de Nain bourré en action…rattrape-le il va se faire
mal ! »

Il semblerait, en effet, que je m’était éclipsé, monté au
sommet de la fontaine et que j’eusse caresser le désir de « prouver qu’on
ne m’appelait pas Ghym Tête-en-Fer pour rien » en sautant tête la première
au sol…ça n’a pas joué en ma faveur pour me souvenir de tout ça.

Le lendemain, j’avais presque tout oublié, mais aucunes
séquelles apparentes…apparemment je mérite mon nom !

Sur ce, Fatalitas vint me voir et me dit : « Je
voulais te présenter ma femme hier, malheureusement tu étais trop occupé à
faire des choses aussi utile qu’un Gnome démoniste ! »

Ah, comment avais-je pu oublier ! A la base c’était
pour ça, la beuverie. Mais que voulez vous ? S’il y a bien une équation
que j’ai instinctivement compris c’est que Nain + Alcool = Impossibilité totale
de toute action.

« Je vais donc te la présenter maintenant que tu es sobre…disons
qu’en plus de ses appréhensions légitimes, tu n’as pas arranger les choses
hier
- Ses appréhensions ? Ta petite femme n’aime pas les
fêtards ? Comment peut-elle être ta femme alors ? /rire
- C’est plus compliqué que ça…n’oublie pas, en plus, qu’elle
n’est plus…vivante à proprement parler
- Oui, je n’oublie pas. Mais les Chevaliers de la Lame
d’Ebène ne sont plus nos ennemis désormais ! Présentes-la moi !
- Très bien… Detta, Ghym est enfin redevenu normal, enfin
autant qu’un Nain puisse l’être à tes yeux, tu peux venir
- Qu’est-ce que ça veux dire « autant qu’un Nain
puisse… »

J’arrêtais ma phrase là, voyant arriver cette guerrière
renégate. Ses yeux bleus brillants éclairaient son visage d’un bleu plus pâle,
un bleu froid comme la mort…

Mais attendez voir, les Humains n’ont pas la peau
bleue ! Il n’y a que les…Elfes qui l’ont !

Par pur réflexe je dégaina mon épée, ce qui eut pour effet
de stopper net l’avancée de Detta.

Elle ne sembla pas déstabilisée le moins du monde par mon
attitude…au contraire, elle dégaina à son tour, soutenant mon regard.

« Bon, je m’attendais à cette réaction…j’aurais dû te
dire que Detta était une Elfe de la Nuit…
- Tu aurais dû oui ! Une Elfe ! Tu sais que nous
autre Nains les détestons ! Tu sais que leur cousins de Sang ont ôté la
vie de ma mère !! »

Sur ces mots je m’élançait vers elle, lame brandie, le
souvenir de l’attaque de Lune d’Argent ravivant ma colère…injustifiée certes
mais légitime

Detta se mit en position de garde mais ne sembla pas prête à
attaquer. Pourquoi cela ?

Je perdis soudain le contrôle de mon corps et couru là où
mes jambes le voulaient. Je fini par m’écraser contre le mur de l’auberge et
tomba, sonné, au sol.

Qu’est-ce qui s’était passé ?

« Désolé, Ghym, j’avais prévu ta réaction mais je ne
l’imaginais pas aussi violente…je t’ai jeté un sort de Fear »

Je restai un moment au sol

« Tu sais que je ne supporte pas les Elfes…
- Les Elfes de la Nuit n’ont rien à voir avec ceux de Sang,
P’tit Ghym ! »

Cette voix…voilà que les démonistes s’allient contre moi

« Bonjour, Luciaferia, répondis-je sèchement
- Je te rappelle pour mémoire qu’Esteran est un Elfe de la
Nuit !
- Esteran est un Elfe c’est vrai mais je le respecte car il
allie puissance, charisme et justice ! »

Je me relevai, me tournai vers Detta

« Désolé Fatalitas mais elle, elle ne sort pas du lot
des Elfes
- Oh, tu crois, répondit-il, un sourire aux lèvres »

Detta intervint enfin : « Tu suis ton chef de
guilde car il allie puissance, charisme et justice ? Je suis
charismatique, enfin plus belle que charismatique mais j’ai cette qualité que
tu recherches ; la justice ? je fait partie des renégats qui se sont
rebellés contre le Roi-Liche, si ce n’est pas avoir le sens de la justice je ne
sais pas ce que c'est! Quant à la puissance… »

Un sourire se dessina sur ses lèvres

« Je t’invites à la découvrir, maître
Nain ! »

Je restai estomaqué…cette Elfe m’avait remis à ma place. Ma
colère aveugle et injustifiée n’était donc pas encore maîtrisée…

« Tu veux un duel, Elfe ? Très bien, je suis ton Nain ! »

Nous partîmes mettre nos armures

En sortant je la vis donc, en armure…elle mérite en effet
son point en charisme ! De plus elle a prouvé la justice qu’il y avait
dans son cœur…qu’en était-il de sa puissance ?

Le duel qui s’en suivit dura longtemps. La haine que
j’éprouvais à son égard laissa la place à un plaisir de combat, un plaisir
calmant et excitant.

Au bout d’un moment je la paralysais (prononcez
« stunner ») et m’approchais d’elle. Je lui plaçais mon épée sous la
gorge, puis la lâcha.

« Ce duel n’en finira jamais à ce rythme. Je n’ai pas
besoin d’en voir plus. Tu m’as convaincue, Elfe ! »

Nous repartîmes ensemble à la taverne fêter cette nouvelle
amitié


« Ghym ?
-Oui, Lucia ?
- Si tu n’avais pas arrêter le duel, qui aurait gagné ?
- Pff, moi évidemment ! »


Dernière édition par Ghym le Ven 12 Juin - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciaferia
Maitre de guilde
Maitre de guilde


Féminin
Nombre de messages : 1824
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 22/01/2009

Personnage
Spé: Démono / Destruction
Métiers: Alchimie, Herbo, Enchant, Joa
Reroll: Solaël, Raÿne, Lunaël, Amøre

MessageSujet: Re: Ghym, Officier-Juriste de Paroxys :p   Sam 13 Juin - 4:47

Love

Excellent franchement, j'ai adoré, j'ai essayé de le lire à Esté mais j'étais tellement morte de rire que j'ai eu trop de mal !!

Gros même énorme GG ^^

Mon plus gros fou rire :

Citation :
Sur ce, Fatalitas vint me voir et me dit : « Je
voulais te présenter ma femme hier, malheureusement tu étais trop occupé à
faire des choses aussi utile qu’un Gnome démoniste ! »

Muahaha

Moi je dis : P'tit Ghym Winner

_________________
Démo un jour ! Démo toujours !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ghym, Officier-Juriste de Paroxys :p   Aujourd'hui à 15:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Ghym, Officier-Juriste de Paroxys :p
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel Officier
» Action anti officier
» Officier tactique Tau
» Nouvel officier promu à la tête d'une armée.
» Officier contrôleur des opérations aériennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Parøxys :: Personnages-
Sauter vers: